L'Affaire de la rue de Lourcine

Un matin, à Paris, le rentier Lenglumé se réveille avec une gueule de bois. Son seul souvenir de la veille reste la perte d'un parapluie vert. Il trouve dans son lit un homme dans le même état : Mistingue, chef cuisinier, qui se souvient avoir perdu un mouchoir. Les deux hommes se sont rencontrés au repas organisé la veille par « l’institution Labadens » dont ils étaient tous deux élèves.

Au cours du déjeuner, Norine, la femme de Lenglumé, lit un article sur une jeune charbonnière, qu'on a retrouvé horriblement mutilée dans la rue de Lourcine. Les meurtriers, en état d'ébriété, ont laissé sur place un parapluie vert et un mouchoir gravé «J.M.».

 

Représentations :

  • du 16 au 24 mai, à la salle d'activités de quartier Georges-Mahé, cour de la résidence de la Mare à l'âne, 21-29 rue de la Mare à l'âne,
  • 15 juin, théâtre l'Alexandrin, 1 rue Navoiseau,
  • 20 juin, théâtre Berthelot, 6 rue Marcelin-Berthelot, dans le cadre du festival Amathéâtre.

 

La pièce a été vue par 64 spectateurs à Georges-Mahé, 10 chez Alexandre et 112 lors de l’Amathéâtre.

 

Voir toute la pièce

de Eugène Labiche

 

Jacques Paillard : Justin

Benjamin Hamo : Lenglumé

Pauline Rahon-Hamo : Norine, épuse de Lenglumé

Vladimir Pronier : Mistingue

Jean-Baptiste Huet : Potard

 

Mise en scène : Hélène Bayard

Direction d'acteurs : Smael Benabdelouhab

Décors : Dani Robert