La Bonne âme de Sé-Tchouan

Résumé
Trois des dieux suprêmes ont été envoyés sur Terre pour y trouver quelque homme de bien, afin de prouver que la race n’est pas éteinte. Après bien des recherches, ils tombent enfin sur le seule bonne âme de la ville de Sé-Tchouan, en Chine : c’est la petite prostituée Chen-Té. Ils regagnent le ciel, lui laissant un millier de dollars et lui recommandent de persévérer dans la bonté. 
       Pour Chen-Té devenue riche, les difficultés commencent. Elle s’achète une boutique de tabac. Et très vite, chacun autour d’elle tente d’exploiter au maximum sa bonté. Les pauvres dont elle a pitié sont les premiers à la tromper, à la piller, à l’acculer à la faillite. Chen-Té, en désespoir de cause, s’invente un cousin, Chui-Ta, un homme dur et réaliste, chargé pour un temps de la défendre contre sa propre bonté. Ce Chui-Ta n’est autre que Chen-Té déguisée et méconnaissable sous un masque.

Dates
Du 22 au 30 avril 2000 à la bourse de travail de Montreuil

De Bertold Brecht

Najwa Bourgou : Mi Tzou, Mme Yang
Jean-Baptiste Bramardi : l’homme, un policier
Florence Charré-Jourda : 3ème Dieu, Lin-To
Herman Delikahya : Wang
Keryan Fitoussi : l’enfant (en alternance)
Benjamin Hamo : Le neveu, le vieux marchand
Donatien Hennequin : l’enfant (en alternance)
Sébastien Hennequin : 1er Dieu
Arnaud Hubert : 2ème Dieu, le policier
Gaëlle Levy : une prostituée
Orely Minelli : Chen-Té (en alternace), le neveu
Jeanne Négre : La veuve Chin
Vladimir Pronier : Yang Soun, le grand-père
Samira Rahmoune : Chou-fou (en alternance), la femme
Amélie Smadja-Rollier : Chen-té (en alternance)
Caroline Viala : l’enfant (en alternance)
Cindy Viala-Desfossez : La jeune prostituée, la nièce, la chômeuse, Chou-Fou (en alternance)
Marie-Charlotte Weigl : la belle-sœur, la vieille prostituée, la vieille marchande

Mise en scène : Hélène Bayard, Hélène Borel et Marie-Claude Chiniard.